Assurer une voiture avec une carte grise barrée : ce qu’il faut savoir

Vous venez d’acquérir une voiture d’occasion et vous vous retrouvez avec une carte grise barrée entre les mains. Vous vous demandez certainement si vous pouvez assurer cette voiture avec une telle carte grise. L’assurance automobile est une obligation légale, quel que soit le statut de votre carte grise. Néanmoins, la carte grise barrée a des implications spécifiques qui méritent votre attention.

Comprendre la carte grise barrée

La carte grise barrée est un document qui atteste que le véhicule a été vendu ou cédé. Elle est délivrée par le vendeur au moment de la transaction. Cette carte grise est marquée d’une diagonale barrée, d’où son nom, avec la mention « vendu le » suivie de la date et de l’heure de la vente. Cela signifie que vous n’êtes pas encore le propriétaire légal du véhicule tant que vous n’avez pas effectué le changement de propriétaire. C’est un point crucial à comprendre pour pouvoir assurer votre voiture.

carte-grise-auto

Assurer une voiture avec une carte grise barrée : le rôle de l’assurance

L’assurance automobile a pour rôle de couvrir les risques liés à l’utilisation de votre voiture. Elle est obligatoire et doit être souscrite avant même de mettre votre voiture sur la route. Cependant, avec une carte grise barrée, les choses peuvent se compliquer. En effet, la plupart des compagnies d’assurance exigent que vous soyez le propriétaire légal du véhicule pour pouvoir le couvrir. Or, avec une carte grise barrée, vous n’êtes pas encore officiellement le propriétaire du véhicule. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas assurer votre voiture. Il vous faudra simplement suivre certaines démarches spécifiques.

LIRE  Quelles voitures quand on a mal au dos ?

Les démarches à suivre 

Pour assurer votre voiture avec une carte grise barrée, vous devrez d’abord effectuer le changement de propriétaire. Cette démarche se fait en ligne sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Une fois que vous avez effectué cette démarche, vous recevrez un certificat provisoire d’immatriculation (CPI) qui vous permettra de circuler légalement pendant un mois. Vous pourrez alors souscrire une assurance automobile. Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu votre CPI, certaines compagnies d’assurance acceptent de vous couvrir provisoirement sous présentation de la carte grise barrée et du certificat de cession. Il s’agit là d’une solution temporaire, le temps que votre carte grise définitive soit émise.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *