Vignette Crit’Air moto obligatoire : tout savoir sur cette nouvelle mesure

La vignette Crit’Air moto obligatoire est une nouvelle mesure qui concerne tous les motards en France. Cette vignette, également appelée certificat qualité de l’air, est un autocollant à apposer sur le véhicule et qui indique son niveau de pollution. Elle permet aux autorités de réguler la circulation en fonction de la pollution émise par les motos. Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur la vignette Crit’Air moto obligatoire.

Qu’est-ce que la vignette Crit’Air moto obligatoire ?

La vignette Crit’Air moto obligatoire est un dispositif mis en place par le gouvernement français pour lutter contre la pollution atmosphérique. Elle est obligatoire pour tous les motards circulant en France, quelle que soit la puissance de leur moto. Cette vignette permet aux autorités de réguler la circulation et de mettre en place des mesures restrictives en cas de pic de pollution.

La vignette Crit’Air moto obligatoire est divisée en six catégories, allant de 0 à 5. La catégorie 0 correspond aux motos électriques, les moins polluantes, tandis que la catégorie 5 concerne les motos les plus polluantes. Plus le numéro de la catégorie est élevé, plus la moto émet de polluants.

Il est important de noter que la vignette Crit’Air moto obligatoire est valable pour une durée indéterminée. Une fois que vous avez obtenu votre vignette, vous n’avez pas besoin de la renouveler. Cependant, si vous changez de moto, vous devrez demander une nouvelle vignette pour votre nouveau véhicule.

Comment obtenir la vignette Crit’Air moto obligatoire ?

Pour obtenir la vignette Crit’Air moto obligatoire, vous devez vous rendre sur le site officiel du gouvernement français dédié à ce dispositif. Vous devrez fournir certaines informations sur votre moto, telles que son numéro de série, sa date de première immatriculation et son niveau de pollution.

LIRE  Trouver une moto 125 à moins de 1000 euros : est-ce possible?

Une fois que vous avez rempli toutes les informations requises, vous devrez payer les frais de traitement de votre demande. Le montant de ces frais varie en fonction de la catégorie de votre moto. Une fois que vous avez effectué le paiement, vous recevrez votre vignette Crit’Air moto obligatoire par courrier postal dans un délai de quelques jours.

Il est important de noter que la vignette Crit’Air moto obligatoire n’est pas obligatoire pour les motos immatriculées à l’étranger. Cependant, si vous prévoyez de circuler en France avec votre moto étrangère, il est recommandé d’obtenir la vignette Crit’Air moto obligatoire afin de faciliter votre circulation dans les zones à circulation restreinte.

Quelles sont les zones à circulation restreinte concernées par la vignette Crit’Air moto obligatoire ?

La vignette Crit’Air moto obligatoire concerne les zones à circulation restreinte (ZCR) mises en place dans certaines villes françaises. Ces zones sont délimitées par des panneaux de signalisation spécifiques et peuvent être mises en place en cas de pic de pollution.

Les ZCR peuvent être permanentes ou temporaires, en fonction des conditions météorologiques et de la qualité de l’air. Dans ces zones, seuls les véhicules portant la vignette Crit’Air moto obligatoire sont autorisés à circuler. Les motos les plus polluantes, de catégorie 5, peuvent être interdites de circulation dans les ZCR en cas de pic de pollution.

Il est crucial de noter que chaque ville peut décider de mettre en place ses propres ZCR et de définir ses propres règles de circulation. Il est donc important de se renseigner sur les zones à circulation restreinte dans les villes que vous prévoyez de visiter afin de vous assurer d’être en conformité avec les règles en vigueur.

LIRE  Comment attacher son casque moto avec une double boucle en toute sécurité

Quelles sont les conséquences en cas de non-respect de l’obligation de la vignette Crit’Air moto obligatoire ?

Le non-respect de l’obligation de la vignette Crit’Air moto obligatoire peut entraîner une amende de 68 euros pour les motos de catégorie 4 et 5, et de 135 euros pour les motos de catégorie 3, 2 et 1. En cas de récidive dans un délai de 3 ans, l’amende peut être portée à 375 euros.

En outre, en cas de pic de pollution, les motos les plus polluantes, de catégorie 5, peuvent être interdites de circulation dans les zones à circulation restreinte. Il est donc important de respecter l’obligation de la vignette Crit’Air moto obligatoire afin d’éviter toute amende et de faciliter votre circulation dans les ZCR.